Démocratie et citoyenneté

Entre sidération et déni des crises écologiques : et si les théories catastrophistes étaient mobilisatrices ?

Entre sidération et déni des crises écologiques : et si les théories catastrophistes étaient mobilisatrices ?

L’objet de cette analyse sera de torde le cou à l’omniprésent besoin de « détourner le public de ses tentations catastrophistes». En effet, ne serions-nous pas face à des présupposés théoriques lorsqu’il s’agit d’identifier la réception des théories de l’effondrement comme uniquement dépolitisante ou paralysante ? Quels sont les effets réels de ces discours ?

Cyril Dion: “Il nous faut frapper l’imaginaire !”

Cyril Dion: “Il nous faut frapper l’imaginaire !”

[Interview] Écrivain et militant écologiste, Cyril Dion, connu pour son documentaire Demain, est aussi l’auteur de Petit manuel de résistance contemporaine : Récits et stratégies pour transformer le monde, publié en 2018. Il revient avec nous sur ce sujet.

Penser l’initiative citoyenne : approche comparée de deux “RIC”

Penser l’initiative citoyenne : approche comparée de deux “RIC”

Loin d’être une proposition originale, le Referendum d’Initiative Citoyenne se retrouve en fait autorisé dans de nombreux pays dans le monde. Diverses expériences et consultation ont été réalisées récemment, permettant d’un peu mieux comprendre les mécanismes propres aux RIC et d’étudier ses aspects suivant l’espace de consultation.

Le chiffrage des programmes des partis politiques par le Bureau Fédéral du Plan (BFP), un exercice prometteur mais limité

Le chiffrage des programmes des partis politiques par le Bureau Fédéral du Plan (BFP), un exercice prometteur mais limité

Une loi votée en 2014[1] charge le Bureau Fédéral du Plan (BFP) de réaliser un chiffrage des priorités des programmes des partis politiques. Cet exercice a été réalisé pour la première fois lors des élections fédérales de mai 2019. La loi prévoit une analyse des impacts des propositions des partis à court et moyen terme sur les finances publiques, le pouvoir d’achat, l’emploi, l’environnement et la mobilité.

Faut-il réinventer le droit pour engager la transition ?

Faut-il réinventer le droit pour engager la transition ?

Nombreuses sont les propositions concrètes mais aussi générales sur une planète décarbonée en 2050, avec différents paliers de réductions des émissions de CO2, comme celui des -55 % en 2030. La question de la transformation des institutions reste toutefois peu abordée. Si diverses propositions émanent pour faire émerger des outils de participation et de délibération plus poussés au sein de nos démocraties, leur interaction avec la transition écologique reste parcellaire. Une exception reste les projets s’inspirant des Communs. L’idée d’une gestion partagée d’une ressource autour, notamment, d’une charte éthique, tend à se diffuser dans la société.

La victoire électorale du Vlaams Belang

La victoire électorale du Vlaams Belang

Le résultat électoral du Vlaams Belang est la grande surprise des élections du 26 mai en Flandre. Que la N-VA soit restée le premier parti en Flandre n’a surpris personne, mais que le Vlaams Belang devienne le deuxième parti en Flandre avec un score de presque 20%,...

L’écocritique à l’âge de l’anthropocène

L’écocritique à l’âge de l’anthropocène

À la lumière de la crise environnementale et des récents efforts citoyens destinés à valoriser une prise de conscience écologique générale, la littérature aide considérablement à façonner et changer nos modes de pensées. À la lumière de la crise environnementale et...

S’abstenir et ne pas voter, c’est ne rien changer

S’abstenir et ne pas voter, c’est ne rien changer

La décennie devant nous nous obligera à être des acteurs complets et engagés de nos vies. Le monde, quoi qu’il arrive, se transformera. Mais si nous n’y prenons pas garde, ces transformations se réaliseront contre nous.

Share This