Transition

Vers une sécurité sociale pour l’alimentation durable ?

Vers une sécurité sociale pour l’alimentation durable ?

Notre système alimentaire industriel et globalisé est responsable d’impacts environnementaux et sociaux majeurs. Pointé du doigt notamment pour sa contribution importante à la destruction de biodiversité et au changement climatique, il participe aussi à saper la résilience de l’agriculture et de l’approvisionnement alimentaire à travers le monde. En effet alors que ce système agroindustriel ne parvient pas à nourrir la planète, il tend à faire disparaitre progressivement les formes d’agriculture paysanne, inscrites dans la durabilité et le maintien du tissu social . De plus, à travers ses pratiques de production mais aussi de lobbying, l’industrie agroalimentaire pose de sérieux problèmes de santé publique.

Signes intérieurs de résilience 

Signes intérieurs de résilience 

Après avoir converti le monde à la démocratie libérale et au capitalisme, notre civilisation fossile interconnectée approche d’une bifurcation d’une ampleur comparable à la chute de l’empire romain. La mutation risque juste d’être plus brutale, car les menaces sont intriquées dans un système mondial où des évènements à l’autre bout de la planète influencent une situation locale (et inversement).

Le récit de l’effondrement au crible de la sociologie

Le récit de l’effondrement au crible de la sociologie

Le récit de l’effondrement entretiendrait-il des rapports difficiles avec la sociologie ? C’est ce que semble indiquer deux articles critiques dont les titres débutent par une formule commune on ne peut plus claire : « Contre l’effondrement ». Quels sont les apports clés de la critique sociologique engagée dans ces deux articles ?

La transition numérique comme accélérateur de la transition écologique ?

La transition numérique comme accélérateur de la transition écologique ?

La transition écologique s’impose de façon impérative. Sans cela, la planète sera confrontée à des phénomènes extrêmes et irréversibles. La transition numérique doit donc être maîtrisée et encadrée, au risque de continuer d’aggraver les inégalités sociales et les désastres écologiques. Le caractère disruptif du numérique peut servir à la transition écologique s’il est considéré sous l’angle de transformation des pratiques, de la nature même des produits et des services, des modèles économiques ou des organisations.

La N-VA et le Vlaams Belang, ces “climato-rassureurs”.

La N-VA et le Vlaams Belang, ces “climato-rassureurs”.

Les discours alarmistes sur le réchauffement climatique ne sont pas audibles par tous. La N-VA et le Vlaams Belang l’ont bien compris. Un conseil s’impose à l’adresse des experts et des manifestants du climat : seuls des modèles de société largement concertés pourront finir par convaincre les plus réticents.

Biodiversité en Wallonie : un état des lieux

Biodiversité en Wallonie : un état des lieux

« La problématique contemporaine de disparition de la biodiversité revêt un caractère essentiellement anthropogène qui sollicite la responsabilité humaine et la capacité de mobilisation des générations actuelles [1] ».   La biodiversité fait face à des menaces...

Les OGM et la recherche : un principe de précaution à défendre

Les OGM et la recherche : un principe de précaution à défendre

C’est en juillet 2018 qu’une information, publiée dans les médias, faisait état d’une culture, en Belgique, de maïs génétiquement modifié, et ce sans autorisation préalable ni demande d’avis des instances de biosécurité. S’écartant des règles habituelles de procédure...

Share This