etopia
Inventaire des outils locaux
Un besoin vital de biodiversité en Wallonie
 
cale
Laurence Lambert

Ingénieur agronome de formation, Laurence s’intéresse à l’environnent au sens large, à l’agriculture, et au développement durable, particulièrement en milieu rural.

« Préparer durablement aujourd’hui le monde dans lequel nos enfants vivront demain, quel défi ! »


Un besoin vital de biodiversité en Wallonie
Inventaire des outils locaux

« Il y a moins de désordre dans la nature que dans l’humanité. »
E. Morin
cale
 

D’abord un souvenir. Début des années 80, je suis jeune parlementaire et la polémique sur la tenderie fait rage. Je décide donc, logiquement, de déposer une proposition de décret sur la protection des oiseaux au Parlement wallon. Mais lors de sa prise en considération, j’ai droit aux sourires moqueurs et aux « cui cui, cui cui » des autres parlementaires. Eh oui, à l’époque, beaucoup trouvent ridicule d’être « un protecteur des petits oiseaux ».

Heureusement, les temps ont changé. En 1992, la convention de Rio a définitivement donné ses lettres de noblesse à ce qui ne se dénomme plus « protection de la nature » mais « préservation de la biodiversité ». C’est aujourd’hui un enjeu politique de première importance et plus seulement une préoccupation de cercles restreints de scientifiques et d’amoureux de la nature.

Nous reconnaissons désormais qu’il s’agit d’un patrimoine commun de l’humanité qui pour employer le jargon du droit romain doit passer du statut de « res nullius » (qui n’appartient à personne) à celui de « res communis » (qui est commun) voire à celui de « res universitatum » (qui est universel).

Hélas, il aura fallu attendre que la situation de la biodiversité soit gravement détériorée pour que la préoccupation trouve un écho plus large auprès de l’opinion et des décideurs.

Espérons donc pour la biodiversité que se vérifie la célèbre formule d’Hölderlin :« Là où croît le péril, croît aussi ce qui sauve » et surtout, que le passage à l’acte suive réellement la prise de conscience.

Cette brochure a été réalisée dans ce but, en mettant l’accent sur la sensibilisation des mandataires locaux. Par leur connaissance du terrain et les outils qui sont mis à leur disposition, ils peuvent grandement contribuer à défendre notre biodiversité.

Mais la défense de notre patrimoine vivant passe aussi par la participation : convaincre par l’information et l’implication. Chacun peut en effet comprendre que si certaines mesures semblent contraignantes, la nature est une ressource, une richesse et surtout une source de plaisir à préserver, à restaurer, à développer. Absolument.
Pour que demain, le vol d’un papillon, le chant des oiseaux et les couleurs de l’automne continuent de nous émerveiller.

José DARAS
Président d’étopia

  • Pour lire le texte intégral, télécharger le document pdf ci-joint.

- Voir aussi le film Le Mur. La biodiversité en danger.Que faire ? de 15’, Etopia (dans la rubrique Podcast)

Sommaire

1. Avant-propos

2. Des enjeux cruciaux

2.1. La biodiversité c’est quoi ?
2.2. La biodiversité a une valeur intrinsèque
2.3. Mais la biodiversité est menacée
2.4. La biodiversité nous rend service
2.5. Mais ces services sont en déclin...

3. Une lente prise de conscience

3.1. Naissance de la protection de la nature
3.2. De la politique d’exclusion à celle de l’intégration

4. Que faire ? Se servir des outils régionaux, mais pas seulement

4.1. Outil régional n°1 : Natura 2000 et le projet LIFE +
4.2. Outil régional n°2 : Le maillage vert et bleu bruxellois, un concept adaptable
à toutes les villes
4.3. Outil régional n°3 : le code forestier et la circulaire biodiversité
4.4. Outil régional n°4 : La certification forestière

5. Que faire ? Se servir des outils transcommunaux !

5.1. Outil transcommunal n°1 : Les parcs naturels
5.2. Outil transcommunal n° 2 : Les contrats de rivière

6. Les outils locaux

6.1. Outil local n°1 : Les plans communaux de développement de la nature
6.2. Outil local n° 2 : Les réserves naturelles
6.3. Outils local n°3 : Les réserves forestières
6.4. Outil local n°4 : Les zones humides d’intérêt biologique
6.5. Outil local n°5 : Les cavités souterraines d’intérêt scientifique
6.6. Outil local n°6 : Les conventions « bords de routes »
6.7. Outil local n°7 : Les conventions « combles et clochers »

7. Les outils d’aménagement du territoire

7.1. Outil d’aménagement n°1 : Le schéma de développement
de l’espace régional wallon
7.2. Outil d’aménagement n°2 : Les plans de secteur
7.3. Outil d’aménagement n°3 : Le schéma de structure communal
7.4. Outil d’aménagement n°4 : Le plan communal d’aménagement
7.5. Outil d’aménagement n°5 : Les règlements d’urbanisme
7.6. Outil d’aménagement n°6 : Les permis et les évaluations des incidences
7.7. Outil d’aménagement n°7 : Le classement d’un site

8. Autres mesures à encourager

8.1. Promotion des mesures agri-environnementales
8.2. Création d’espaces verts et sauvegarde des petits éléments du
maillage écologique
8.3. Gestion des chemins et sentiers vicinaux

9. Conclusions

10. Annexes

Annexe 1 : Liste des abréviations et des sigles
Annexe 2 : Cadre juridique international
Annexe 3 : Bibliographie générale
Annexe 4 : Sites internet
Remerciements
Outil audiovisuel : Le Mur, la biodiversité en danger. Que faire ?

©©
Pour aller plus loin sur le site d'Etopia :