etopia
RdNM 2019
Initiatives de transition et politique locale : mariage impossible ?
 
cale
RdNM 2019
Initiatives de transition et politique locale : mariage impossible ?

Depuis quelques années, les initiatives de transition se multiplient et des jeunes s’y investissent...  Ces initiatives, dont beaucoup sont connectées en réseau, concernent nos besoins fondamentaux : alimentation saine, énergie propre et bon marché, milieu de vie convivial, économie locale forte et au service de tous, moyens de transport commodes et citoyenneté.
cale
 

Inscrivez-vous !

La transition implique la mise en place d’un nouveau modèle de satisfaction de nos besoins (basé sur la coopération, l’autosuffisance, l’autolimitation) et la fin de l’ancien modèle productiviste.

La Belgique compte des dizaines de villes et villages où s’opèrent des initiatives de Transition. Tout en s’inspirant des réalisations d’autres groupes, chacune de ces initiatives se construit de manière indépendante, en fonction du contexte local et des ressources disponibles, mais aussi des compétences et des motivations des personnes, plus ou moins jeunes, qui portent les projets. À chaque fois, ces initiatives permettent de reconstruire une vision positive de l’avenir, fondée sur la volonté de retrouver un fort degré d’autonomie par la relocalisation. Basée aussi sur la volonté de restaurer la convivialité et la solidarité par l’intensification des liens sociaux. Et enfin, prenant appui sur le développement et la valorisation des compétences de chacun, ce que permettent les dynamiques participatives et la responsabilisation de tous.

Or, malgré le succès croissant de ces démarches locales, il semble pourtant que les initiatives de transition et la politique communale se côtoient peu. Alors que la politique communale s’inscrit encore bien souvent dans l’ancien modèle économique et politique, qui reste majoritaire ; ces initiatives de transition le remettent en cause. 

Faites-vous le même constat ? 

Car si les initiatives de Transition veulent réellement aboutir à une résilience communale effective pour l’ensemble des habitants de la commune, comment pourraient-elles se passer du levier politique ? 
Est-il possible de surmonter cette tension ? 
Quelles pistes pouvons-nous envisager pour la résoudre ?
Vous avez moins de 35 ans et le sujet vous interpelle ? Rejoignez-nous !

  1. Formulaire d’inscription
  2. La conférence du vendredi 29 mars
  3. Le samedi matin : En route
  4. Le samedi après-midi : Réflexions
  5. Le dimanche : Actions
  6. Convivialité...

Formulaire d’inscription

La conférence du vendredi 29 mars 2019

Le vendredi soir à partir de 20h, grande conférence avec Olivier De Schutter (juriste et professeur de droit international à l’université catholique de Louvain. Il a assumé entre 2008 et 2014, le mandat de rapporteur spécial pour le droit à l’alimentation (en) du Conseil des droits de l’homme à l’Organisation des Nations unies.), Christophe Clersy (Ancien Président de Cpas et actuel échevin de la transition écologique de Courcelles et Emeline De Bouver (Sociologue politique, animatrice et conférencière). Sous forme de discussion, les intervenants échangeront sur leurs visions de la transition !

Le samedi matin : En route

La matinée du samedi, on enfile les chaussures de marche et en route dans Charleroi ! Nous irons à la rencontre d’acteurs de terrain, de transitionneurs et de témoins du quotidien. Questions, témoignages, partages... Du concret pour se mettre dans le bain !

Le samedi après-midi : Réflexions

L’après-midi du samedi, nous accueillons des personnes ressources ! 8 thématiques plus précises sont au menu :

1. Transition et démocratie
Le modèle démocratique dans lequel nous vivons actuellement est de plus en plus remis en cause (avec des notions comme la fatigue démocratique).
Notre démocratie est-elle adaptée aux mouvements de la transition ?
Quelles innovations démocratiques devrions-nous nous envisager au niveau local pour améliorer la transition ? Par où commencer ?

2. Transition et énergie
L’énergie est présente partout et tout le temps. Quand on prend sa voiture ou le bus, lorsque nous cuisinons, que nous allumons un radiateur ou que nous mettons du bois dans notre poêle… Et bien entendu quand nous allumons n’importe quel objet électrique ! L’énergie occupe donc une place de poids dans notre quotidien et cela ne risque pas de changer dans le futur avec, notamment, les différentes avancées technologiques.
Alors comment consommer cette énergie de manière responsable dans notre société ?
Quelles énergies pour une société de demain ?
Comment orienter le développement énergétique au niveau local. Les changements seront-ils individuels et/ou collectifs ?

3. Transition et alimentation
L’alimentation est l’un de nos besoins élémentaires. Ce besoin est aujourd’hui satisfait en grande partie par de grosses industries de l’agroalimentaire, ce qui peut poser bon nombre de questions tant sur le sujet environnemental (emprunte carbone d’importations lointaines) que sur notre santé (pesticides, conservateurs, additifs, etc).
Comment pouvons-nous assurer une transition alimentaire ? Les circuits courts sont-ils la solution ? L’alimentation bio est-elle indispensable ?
Cet atelier tentera de répondre aux questions de “Comment se nourrir demain ? Quels sont nos réels besoins ?”

4. Transition et économie
Difficile d’envisager notre société sans économie, sans échanges de biens et de services… Et d’autre part, nous voyons bien que le système économique ne répond pas aux exigences de notre société et encourage même certains maux de notre société actuelle comme la surproduction, l’obsolescence programmée, la surconsommation, etc.
Comment transformer les contraintes en opportunités ? Faut-il relocaliser notre économie ? Quels sont les modèles viables ? Quel impact un potentiel renouveau du système économique aurait sur nos industries ?

5. Transition et éducation
“L’exemple vient de nos enfants” - voilà la phrase que l’on peut parfois entendre quand on parle de comportements eco-responsables… Si les enfants sont de plus en plus sensibilisés aux problèmes d’inégalités sociales et d’environnement, le doivent-ils à l’école ?
Quelles doivent-être les finalités pour notre système éducatif ? Doit-il viser le développement personnel de chacun ou produire de la main d’œuvre “prête à l’emploi” ?
Faut-il repenser notre modèle scolaire et si oui, comment ?

6. Transition et politique
Comment les femmes et hommes politiques voient-ils les dynamiques de la transition ? Quels sont les moyens mis à disposition pour les transitionneurs par nos politiques ? Comment les politiques locales peuvent-ils intégrer les revendications des transitionneurs ? Quels sont les accélérateurs et les freins ?

7. Transition solidaire & transition écologique
Il n’est pas rare d’entendre que la transition écologique ne ferait pas bon ménage avec la justice sociale et la lutte des inégalités. Il faudrait, en quelque sorte, choisir son combat.
En effet, dans l’esprit populaire, la transition vers une société écologiquement responsable se ferait au détriment du pouvoir d’achat de la classe moyenne et des personnes les plus précarisées. Ce risque est-il réel ou est-ce une simple excuse pour rester dans l’inertie ? Comment faire pour combiner une transition solidaire et écologique ?

8. Transition et mobilité
Que l’on soit rural ou urbain, la mobilité est un enjeu primordial. Pour nos loisirs, notre travail, pour aller à l’école, faire des courses, nous avons toutes et tous des besoins plus ou moins grands de nous déplacer.
Des solutions sont-elles disponibles pour diminuer la pression des véhicules individuels ? Nos services de transports en commun sont-ils assez performants ?
Quelles sont les idées à développer au niveau local ?

Le dimanche : Actions

Après avoir pris le temps de l’immersion et de la réflexion, place à l’action ! Les RdNM sont résolument tournées vers l’action.
Le dimanche, nous organiserons un Forum Ouvert pour faire émerger les idées et les activités à développer en premier lieu pour favoriser le mariage entre transitins et politique locale !

Convivialité...

Les participants des années précédentes en témoigneront : les Rdnm, c’est intense, ça bosse, mais c’est aussi et surtout un week-end convivial. Moments d’animations, soirée plus festive, discussions en tête à tête ou en groupes, tout sera mis en place pour respecter le slogan "la tête ET le cœur" !


Les Rencontres des Nouveaux Mondes sont organisées depuis 2005 par Etopia. Réservées aux jeunes de 18 à 35 ans, les RdNM offrent un espace de réflexions, d’échanges et d’actions autour d’une thématique nouvelle chaque année. Au travers de visites exploratoires de la ville, d’ateliers avec des personnes ressources et de moments d’échanges et de confrontations d’idées.

• 3 jours pour échanger
• 3 jours pour apprendre
• 3 jours pour se mettre en action

- Le thème : Initiatives de transition & politique locale : mariage impossible ?

  • Les dates : 29, 30 et 31 mars 2019
  • Le lieu : Auberge de jeunesse de Charleroi (Rue du Bastion d’Egmont 3 - 6000 Charleroi) 
  • Réservé au moins de 35 ans

Informations + 32 81 242 306 – mail : formation@etopia.be


©©
Pour aller plus loin sur le site d'Etopia :