etopia
L’alcoolisme des jeunes existe-t-il ?
 
agendaOctobre 2008
 
 
 
 
 
Mathilde Collin
Permanente interprofessionnelle (femmes, PME) à la CSC Liège-Huy-Waremme ; secrétaire de l’asbl urbAgora
Sujets abordés :
Autres articles
Vendredi 10 avril, 20h : "Sommes-nous manipulés par le JT ?"
Jeudi 5 mars, 20h : "Mais à quoi sert l’état social "actif" ?
jeudi 5 février, 20h : Faut-il interdire Facebook ?
Samedi 6 décembre 20h. Mais à quoi sert la publicité ?
Jeudi 6 novembre à 20h : Pseudo-médecines ou médecines alternatives ?
L’alcoolisme des jeunes existe-t-il ?
Me 30/01/08 : Antoinette Rouvroy, autour de son livre "Génétique et gouvernance néo-libérale, une critique foucaldienne"
 
Derniers articles de cette rubrique
Tous artistes grâce à internet ?
Faisons-nous trop d’enfants ?
Vers une marchandisation du corps ?
Les régimes nous bouffent-ils ?
Comment protéger notre économie locale ?
Les jeux vidéo rendent-ils violent ?
La religion a-t-elle son mot à dire sur tout ?
rubrique
 
mots
 
 
Partage
Réseaux sociaux
Forum
en construction
 
 
 
 
Nous connaissons tous les dégâts que peuvent causer des consommations excessives et régulières de boissons contenant de l’alcool. Il s’agit même d’une maladie : l’alcoolisme. Pouvons-nous dire qu’il existe un alcoolisme spécifique aux jeunes ?

Le Jeudi 02 octobre 2008 à 20h00

BARADEBA étopia - Au Verre d’eau, Chaussée d’Alsemberg 5 à 1060 Bruxelles (5 minutes à pied de la Barrière)

Avec Jean-Jacques DELHAYE (Secrétaire Général de la Fédération belge des Vins et des Spiritueux), Philip BUISSERET (Directeur de la Fédération des Brasseurs Belges) et Martin DE DUVE (Jeunes et Alcool asbl)

Animation : Viviane Laroy

L’alcoolisme est une forme de dépendance qui requiert notre vigilance. Elle est d’autant plus répandue que les boissons contenant de l’alcool sont facilement disponibles sur le marché. Or l’alcoolisme fait des dégâts sur la santé de ceux qui en abusent mais aussi à leur entourage. L’alcool peut être la cause d’agressivité, d’accidents, de décrochages scolaires ou professionnels.

La presse en parle couramment, nous assistons à un nouveau phénomène : l’alcoolisme des jeunes qui comporte ses propres enjeux et drames. Cette tendance serait détectable par un rajeunissement de la consommation et l’augmentation des binge drink qui consiste à boire exagérément en peu de temps pour atteindre l’ivresse.

Quelle est l’ampleur de ce phénomène ? Des associations comme Jeunes et Alcool se sont penchées sur la question tout comme la Fédération belge des vins et spiritueux et la Fédération des Brasseurs Belges. S’agit-il juste des effets d’un marketing de plus en plus agressif ou d’un phénomène plus structurel ? Quels sont les points saillants de cet alcoolisme ? Comment limiter ce phénomène et ses effets dramatiques ?

Venez en discuter avec nos intervenants issus de différents secteurs et qui auront inévitablement des perspectives différentes.

Personne de contact Viviane Laroy, info@etopia.be, 081/242359

(org. étopia, centre d’animation et de recherche en écologie politique)


©©