etopia
Jeudi 13 mars à 20h, Baradéba : Le droit de propriété apporte-t-il plus ou moins de justice ?
 
agendaMars 2008
 
 
 
 
 
Autres articles
La nature, combien ça coûte ? Pourquoi l’écologie n’est pas l’ennemie de l’économie
Football : divertissement de masse ou véritable outil de cohésion sociale ?
Jeudi 8 mai, baradéba : Quels sont les enjeux politiques et environnementaux de la mobilité à Bruxelles ?
Jeudi 10 avril à 20h, Baradéba : Pologne, Royaume-Uni, Turquie : intégration ou désintégration européenne ?
Jeudi 13 mars à 20h, Baradéba : Le droit de propriété apporte-t-il plus ou moins de justice ?
Jeudi 14 février, 20h00, Baradéba : La véritable égalité est-elle souhaitable ?
Jeudi 10 janvier à 20h, Baradéba : Comment réduire la pauvreté dans les pays en développement ?
rubrique
 
Derniers articles de cette rubrique
Tous artistes grâce à internet ?
Faisons-nous trop d’enfants ?
Vers une marchandisation du corps ?
Les régimes nous bouffent-ils ?
Comment protéger notre économie locale ?
Les jeux vidéo rendent-ils violent ?
La religion a-t-elle son mot à dire sur tout ?
rubrique
 
mots
 
Partage
Réseaux sociaux
Forum
en construction
 
 
 
 
Le droit de propriété signifie le droit d’être propriétaire d’un bien immatériel (intellectuel), immobilier ou d’autres bien personnels. Le propriétaire a le droit de disposer de sa propriété d’une manière qui lui convient et le droit d’empêcher les tiers de l’utiliser ou encore, le droit de la céder.

Aujourd’hui, chez nous, le droit de propriété est une évidence. Protection de l’individu face aux abus de régimes collectivistes, totalitaires ou absolutistes, quelles en sont les dérives dans nos pays démocratiques ? Encourage-t-il dans certains cas son détenteur à générer des richesses au détriment d’autres personnes (ainsi, certains cas célèbres d’expropriations immobilières, comme au Quartier Nord ?).

Que résoud exactement le droit de propriété ? A quelles injustices précises est-il une solution ? Y a-t-il des domaines dans lesquels on peut imaginer le tempérer davantage voire s’en passer (les ressources naturelles, par exemple) ? Cela rendrait-il la société plus juste ?

Avec

  • Miguel QUAREMME (CIRE et chercheur-associé chez étopia)
  • Vincent AUBERT (Chercheur à la Chaire Hoover, Université Catholique de Bruxelles)

Animation : Didier Coeurnelle

Lieu

BARADEBA étopia - Au Verre d’eau, Chaussée d’Alsemberg 5 à 1060 Bruxelles (5 minutes à pied de la Barrière)

Contact

Personne de contact Viviane Laroy, 081/24 23 59.


©©