etopia
Bruxelles et l’Europe
 
 
Lucien Kroll

Architecte-urbaniste

Autres articles
L’étalement urbain, Les subprimes et corviale
Ugo Sasso : une force de la nature disparaît
Subprime mortgage
Bruxelles et l’Europe
Quartiers durables : ordre, désordre, contrordre
 
Derniers articles de cette rubrique
La transformation écologique de l’économie se précise !
2016 : le début de la fin du néo-libéralisme ?
« Laudato si’ » : le Vatican est-il devenu anti-capitaliste ?
Le triangle infernal des finances publiques
Communs : aux actes, citoyens !
36 ans d’histoire électorale et politique
Agriculture urbaine : utopie par-delà ville et campagne ?
rubrique
 
mots
publications - Notes, traductions…
La densité des villes
publications - Analyses
Bruxelles mobile et verte ? Réflexion sur la mobilité durable à partir d’une conception verte de la ville
Bruxelles et l’Europe
Quartiers durables : ordre, désordre, contrordre
Quartiers durables : Un concept soutenable ?
Bruxelles, capitale humaine et culturelle de l’Europe
Entre canicule et inondations : utiliser les crises pour approfondir la démocratie
publications - Analyses
Agriculture urbaine : utopie par-delà ville et campagne ?
Focus et comparaison des Villes en transition
Bruxelles et l’Europe
publications - Etudes
VILLAGES DURABLES - Pistes pour l’action locale
formations - Les formations
Vers des villes durables
formations - Samedi après-midi
Agriculture urbaine : la campagne s’invite en ville
formations - Les conférences
Quelles formes prendra la ville de demain ?
 
Partage
Réseaux sociaux
Forum
en construction
 
 
 
 

Un texte de Lucien Kroll, architecte-urbaniste, chercheur-associé à etopia

On n’a jamais tracé l’historique psychosociologique des relations entre l’Union Européenne et ses voisins bruxellois [1]. Même sous-cutanés, ces motifs influencent souverainement les actions.

Le grand respect que montrait l’UE à ses débuts envers l’autorité locale créait une atmosphère d’enclave, d’exterritorialité par rapport aux textures vivantes du paysage local. Les indispensables discussions passaient par des « ambassadeurs » institutionnels qui ne pouvaient montrer aucun souci du réseau habité ni de sa perméabilité face à ce corps étranger qui s’enkystait.

Dès son apparition, le Quartier Européen a été emblématique de ces incommunicabilités. Il ne faut pas en tenir rigueur aux architectes : ils n’ont pu (ou su ?) proposer autre chose que ce qu’on leur demandait.

Le rapport avec les habitants a toujours été asymétrique et conflictuel, depuis le « Consortium Brasserie Léopold »en 1986 et l’Association du Quartier Léopold (qui m’avait invité à la conseiller). J’avais seulement proposé : « Entendons-nous ». Il n’y a jamais eu de réponse à notre demande de réunion : donc procès en référé pour casser le Permis de Construire qui avait été demandé par le ministre Jean-Louis Theys et signé par le même Jean-Louis Theys. Le seul résultat : l’opération a pris quelques mois de retard...

À ce moment, j’avais écrit dans un petit journal des habitants du Quartier Léopold : « La Ville est Belle - Juin 1987 » : « Sauf peut-être à deux ou trois endroits précis, aucune architecture de prestige n’est vraiment utile : l’institution n’a aucun intérêt à donner d’elle-même cette image brutale. Il est curieux de voir avec quel soin le moindre fabricant de savonnettes élabore une image plaisante et adéquate de sa société et combien les Communautés se font haïr distraitement...

Reconnaissons que le bâtiment actuel contenant les Commissions Européennes, rue Belliard est mortuaire. Qu’en sera-t-il de la salle de 1.000 places qui se construira sur le site des brasseries Léopold et sera traitée en événement architectural de prestige ? »

Plus tard et jusqu’à aujourd’hui, aucune confiance active n’a été montrée de part ou d’autre.

Sommaire (document à télécharger)

  • Ma pratique
  • Participation, l’origine
  • Nature/Culture : Forme de ville, de paysage…
  • Les désastres prochains
  • Décroissance soutenable
  • Faire ?
  • Exposition au BOZAR : A vision for Brussels
  • Berlage Instituut
  • Un nouveau projet frigide
  • En recherche d’une réponse : Urbanisme inductif
  • Psychologie urbaine
  • Un rôle local pour l’Union Européenne ?
  • Les budgets
  • Relations publiques

[1Pour autant que l’on sache car les nouvelles importantes ne vont jamais vite...


©©