etopia
Coup de projecteur sur quelques idées fixes et leurs conséquences
Les dessous du cadre macro-économique de l’Union européenne
 
 
Inès Trépant
Conseillère politique du groupe des Verts à la commission Développement du Parlement européen
Autres articles
Démocratie et politique de développement en péril
PAC et OMC, les engrenages de l’industrialisation de l’élevage : Comment desserrer l’étau ?
« Green Deal » : un nouveau chantier pour l’Europe
Mondialisation et érosion du pouvoir d’achat
Le modèle socio-économique européen
Les dessous du cadre macro-économique de l’Union européenne
Sauver Lisbonne où revenir à Götebrog ?
 
Derniers articles de cette rubrique
Des traces du nouveau management public dans le secteur de la culture ?
Simplifier, c’est démocratiser
Les forêts en Afrique centrale, un mode de gestion pacifié ?
Intelligence artificielle forte : Enjeux, espoirs et risques
Le retour des mines en Europe, une réalité ?
Le blé bientôt fauché, le liquide bientôt liquidé, un monde nouveau est-il né ?
Commerce et environnement, frères ennemis ?
rubrique
 
mots
publications - Notes, traductions…
Exceptionnel : débat Conh-Bendit - Castoriadis à LLN en 1980 (retranscription)
Le sens du progrès, de P.-A. TAGUIEFF
publications - Analyses
Accélérer le financement de la créativité verte
This is not America
L’eau, question sociale du XXIème siècle
Le modèle socio-économique européen
2007, l’année ou l’humanité a atteint les limites de l’écosystème Terre ?
publications - Notes, traductions…
Manifeste d’économistes atterrés
publications - Analyses
La redistribution ? Un épiphénomène, voire une idéologie ?
STERN II, La Nouvelle Economie du Climat
Rapport Stern II
La fin de la croissance : changer les moteurs de développement
Les dessous du cadre macro-économique de l’Union européenne
Pour une politique économique et sociale européenne ambitieuse et soutenable
publications - Notes, traductions…
Manifeste d’économistes atterrés
publications - Analyses
Commerce et environnement, frères ennemis ?
2016 : le début de la fin du néo-libéralisme ?
Et si le Brexit était une bonne chose pour l’Europe ?
Europe : l’impasse est ailleurs
Grexit – Aspects macroéconomiques
Démocratie et politique de développement en péril
publications - Notes, traductions…
La pensée française à l’épreuve de l’Europe
Le Plan C (Citoyens) pour l’Europe
publications - Livres
L’EUROPE, C’EST NOUS !
Hymne pour une Europe insoumise
publications - Analyses
Une vision de l’Europe
Et si le Brexit était une bonne chose pour l’Europe ?
Crise des réfugiés et Union européenne
publications - Analyses
Un bonus fiscal au service de la transition ecologique de l’economie ?
Mondialisation et érosion du pouvoir d’achat
Les dessous du cadre macro-économique de l’Union européenne
publications - Economie et écologie
Ecologiser l’économie : une sacrée entreprise
 
Partage
Réseaux sociaux
Forum
en construction
 
 
 
 
Un texte d’Inès Trépant, chercheuse-associée à étopia.

Le cadre macroéconomique européen repose sur deux grandes convictions intrinsèquement reliées. D’abord, il y a la foi dans les vertus d’une croissance accélérée par la compétitivité : la hausse de la croissance, mesurée en termes de Produit Intérieur Brut (PIB), serait automatiquement synonyme de prospérité, de cohésion sociale et de développement durable. Ensuite, il y a l’idée, largement véhiculée par les grandes institutions internationales telles que l’OMC, le FMI ou la Banque mondiale, qu’il n’existe d’autre salut pour les peuples que d’appliquer, à l’échelle planétaire, le "Consensus de Washington" (dont les maîtres mots sont libéralisation, dérégulation et privatisation) pour accroître la richesse, et par ce biais, le bien-être humain.
Dans un premier temps, cette note a pour objectif de rappeler les postulats sur lesquels repose le modèle économique européen pour ensuite aborder quelques conséquences principales de ces assertions. Dans un second temps, il sera question d’appréhender la structure macro-économique de l’Union européenne à l’aune de ces valeurs fondamentales, de façon à mieux appréhender, dans le cadre d’un autre article, des pistes alternatives pour concilier économie et écologie.

Pour lire la suite de ce texte, télécharger le document pdf ci-joint.

Sommaire

  • Les valeurs fondamentales de l’actuel modèle économique européen
    • Le « Consensus de Washington »
    • Un modèle économique enraciné dans le XVIIIème siècle : la théorie d’Adam Smith
    • La croissance du PIB comme unique indicateur
    • Quelques conséquences principales de ces assertions
  • Comment l’esprit du "Consensus de Washington" s’imprime dans la structure macro-économique de l’UE
    • Le rôle limité joué par les politiques macro-économiques
    • Plus de précarité et de pauvreté résultant d’une libéralisation et d’une dérégulation accrues
    • Pression accrue sur le Modèle Social Européen, en raison de la montée en puissance des pays émergents et d’une compétition globale plus acharnée
    • Une politique de taxation non durable
    • Des contraintes financières croissantes
  • En guise de conclusion

©©