etopia
Ve 10/02 Bâtiments scolaires : de « Maman, j’ai pris le plafond de la classe sur la tête » à « Papa, c’est quoi, ce moulin sur le toit de l’école ? »
 
agendaFévrier 2006
 
 
 
 
 
Autres articles
Sagesse ancestrale pour société d’aujourdhui ?
Pouvoir, la politique et le chocolat
La première #NuitDebout de Bruxelles
Migrant, toi-même !
ECOLAB - Climat
Comment réconcilier logement, cadre de vie et agriculture ?
Une colocation conviviale et juridiquement sûre ?
rubrique
 
Derniers articles de cette rubrique
Tous artistes grâce à internet ?
Faisons-nous trop d’enfants ?
Vers une marchandisation du corps ?
Les régimes nous bouffent-ils ?
Comment protéger notre économie locale ?
Les jeux vidéo rendent-ils violent ?
La religion a-t-elle son mot à dire sur tout ?
rubrique
 
mots
 
 
Partage
Réseaux sociaux
Forum
en construction
 
 
 
 

Local de la Rue du Pont Neuf, 1000 Bruxelles, à 20h

Le 1er septembre dernier, la Présidente du CDH annonçait à grand fracas l’injection de capitaux privés pour financer les bâtiments scolaires. Un milliard d’€, excusez du peu. Le dossier pourrait aller très vite, nous assurait-on, peut-être même serait-il finalisé avant fin 2005. Le 9 janvier dernier, à Matin Première, l’intéressée persiste et signe...suivie une semaine après par la Ministre-Présidente, qui en rajoute une couche : ce milliard , emprunté à un consortium privé constitué pour l’occase, sera dépensé en 5 ans et remboursé en 27. On attend de voir avec impatience...

Et pourtant, au-delà de soufflés médiatiques risquant d’ameuter en pure perte le secteur, les infrastructures scolaires méritent bien que l’on s’y intéresse. Les besoins seraient énormes, assure-t-on. Mais non chiffrés de façon précise. Et de s’étonner dès lors que les budgets disponibles ne soient pas totalement épuisés fin 2005...

Les priorités seraient criantes, nous dit-on : sécurité, salubrité...il faut parer au plus pressé. Et de lever les yeux aux ciel quand on évoque l’efficacité énergétique des bâtiments et autres lubies d’écologistes irréalistes (un pléonasme ?). Quant à la spécificité de l’architecture scolaire et son adaptation à l’évolution des pratiques pédagogiques, ne rêvons pas.

Bien loin du fantasme, nous vous invitons à débattre du devenir des bâtiments scolaires en pleine prise avec la réalité. Comment utiliser plus efficacement les budgets disponibles ? Que faut-il penser de ces idées de recours au privé ? Quelle est l’influence de l’organisation de notre enseignement en réseaux sur l’ensemble de cette problématique ? Comment faire de l’efficacité énergétique une priorité dans les écoles ? Et la pédagogie là-dedans ?

Venez en débattre avec nous et notamment :

  • Marcel Cheron (Chef de Groupe Ecolo au Parlement de la Communauté française )
  • Lucette Chapelle (Fonctionnaire à l’Administration des bâtiments scolaires fraîchement retraitée)
  • Benoit Thielemans (architecte spécialisé en développement durable)
  • Philippe Dubreucq (Directeur d’établissement scolaire).

Animation : François Gillet, animateur de la Commission Enseignement d’Ecolo.

Organisation : Bruno Ponchau (bponchau@gmail.com, 0474/275 623), pour la commission enseignement d’Ecolo


©©