etopia
Analyse 2005/25
La biométhanisation des déchets ménagers : vers une modernisation écologique de la gestion des déchets ? L’exemple de la Povince de Namur et de la commune d’Assesse
 
 
Paul Wattecamps
Echevin à Assesse
Autres articles
La biométhanisation des déchets ménagers : vers une modernisation écologique de la gestion des déchets ? L’exemple de la Povince de Namur et de la commune d’Assesse
 
Albert Mabille
Echevin à Floreffe, chercheur associé à Etopia_
Autres articles
La biométhanisation des déchets ménagers : vers une modernisation écologique de la gestion des déchets ? L’exemple de la Povince de Namur et de la commune d’Assesse
 
Derniers articles de cette rubrique
Forêts wallonnes : Mise en lumière des enjeux de la privatisation
Vers des Partenariats Publics-Communs
Automatisation de l’emploi : Perspectives et stratégies
Citoyens + ordinateurs = E-democratie ?
L’usage du Big data et la puissance inédite du ciblage dans la campagne américaine.
Sapiens : une histoire écologique de l’humanité
Les élections présidentielles en Iran : un scrutin aux enjeux multiples
rubrique
 
mots
publications - Analyses
Gestion des déchets ménagers à Bruxelles et en Wallonie :
Obsolescence manifestement abusive : à réprimer !
Des certificats verts pour l’incinération : une fausse bonne idée
La biométhanisation des déchets ménagers : vers une modernisation écologique de la gestion des déchets ? L’exemple de la Povince de Namur et de la commune d’Assesse
débats - colloques
Le lien entre la collecte, la tarification et la quantité de déchets ménagers
débats - relai d’événements
Penser la ville durable comme un écosystème
publications - Analyses
La biométhanisation des déchets ménagers : vers une modernisation écologique de la gestion des déchets ? L’exemple de la Povince de Namur et de la commune d’Assesse
 
Partage
Réseaux sociaux
Forum
en construction
 
 
 
 

Albert Mabille et Paul Wattecamps sont échevins et chercheurs-associés à étopia.

Les déchets sont des témoins des modes de production (les emballages non consignés, à jeter, le suremballage, les emballages pour petites quantités, le « lunchable ») et des choix industriels (les entreprises s’efforcent de diminuer les quantités de déchets en « interne » mais pas en « externe »). Mais également de notre mode de consommation.

Sommaire

1 L’enjeu des déchets
1.1. Les volumes
1.2. Les solutions mises en oeuvre
1.3. Influence du mode de collecte des déchets ménagers sur le volume récolté

2 L’intérêt de la biométhanisation
1.1 Définition
1.2 Un outil de modernisation écologique de la gestion des déchets
1.3 Le coût des différentes filières de traitement des déchets

3 Assesse : du combat contre l’incinération à la proposition d’un outil écologique moderne de gestion des déchets

4 Le contexte local en début de législature

5 Comment la biométhanisation va-t-elle séduire les décideurs namurois ?

Pour lire la suite de l’article, téléchargez le document pdf attaché à cet article (lien à droite du titre)

©©