etopia
Dans le cadre de Burning Ice #7
La terre promise des cultures transgéniques
 
 
Sujets abordés :
Autres articles
La terre promise des cultures transgéniques
Burning Ice #7
 
agenda
colloques

Les forums sont des activités publiques, ouvertes à la confrontation des idées, des analyses, des solutions des uns et des autres.

Derniers articles de cette rubrique
The Commons
Ecole d’été de l’Agriculture Urbaine et Alimentation Durable
1er Forum "Economie du futur" en BW
Pouvoir, la politique et le chocolat
Pologne : Quo vadis ?
ECOLAB - Climat
Communs : citoyens, gouvernance et participation
rubrique
 
mots
publications - Notes, traductions…
AGROFORESTERIE, produire autrement
publications - Analyses
Agriculture urbaine : utopie par-delà ville et campagne ?
L’alimentation durable, enjeu de la politique agricole wallonne ?
Les pénuries alimentaires graves sont là... comment y remédier ?
publications - Green European Journal
Food, the (agri)cultural revolution
publications - Traductions
Verts et agriculteurs : la nouvelle alliance 
formations - Les formations
Alimentation durable : Renouer le dialogue producteurs-consommateurs
publications - Notes, traductions…
Sauvons les OGM
Le monde selon Monsanto
publications - Livres
Gènes, pouvoirs et profits
publications - Varia
Gouverner l’innovation à l’heure des OGM
débats - colloques
La terre promise des cultures transgéniques
débats - relai d’événements
Burning Ice #7
Tous Cobayes ?
 
mots
Photos (3)
 
Partage
Réseaux sociaux
Forum
en construction
 
 
 
 

Le thème de la septième édition du festival Burning Ice est la culture des organismes génétiquement modifiés comme remède au problème alimentaire mondial, et son alternative agro-écologique qui s’articule autour de la résilience et de la biodiversité. Le festival s’ouvre par une conférence scientifique qui interroge les promesses conceptuelles, écologiques, toxicologiques et agricoles des OGM.

Apparue en 1974 sur le devant de la scène scientifique, la technologie génétique ouvrait des possibilités sans précédent, entraînant des responsabilités également sans précédent. Un large consensus régnait alors parmi les scientifiques quant à l’applicabilité du principe de précaution à leurs projets, expériences et pratiques. Quarante ans plus tard, dans un environnement universitaire et social dramatiquement transformé, ce principe de précaution semble plus éloigné que jamais. La recherche se concentre principalement sur l’exploitation des découvertes scientifiques à des fins commerciales. Toute recherche tendant à démontrer de sérieux risques en matière de contamination, d’efficacité et de santé publique liés à la culture et la consommation d’OGM est systématiquement minimisée, voire discréditée. La dégradation constante des écosystèmes planétaires et la croissance de la population mondiale ont ouvert un tout nouveau marché à la technologie « food and fuel » basée sur le génie génétique. Elle est vendue tant aux populations qu’aux hommes politiques comme remède universel à la fragilisation des systèmes agricoles partout sur la planète. Cette conférence réunit des spécialistes de disciplines diverses qui, à travers leur recherche scientifique, remettent en question cette « terre promise des cultures transgéniques ».

Interventions en anglais (traduction FR) & français (traduction ANG)

GRATUIT mais merci de réserver par courriel à tickets@kaaitheater.be

  • 11:00 // CHRISTOPHE BONNEUIL // Discutant : Gaëtan Vanloqueren
    Le gène en tant qu’icône : une histoire culturelle, environnementale et politique de l’industrialisation de la vie. Christophe Bonneuil est historien des sciences et de la technologie et sociologue. Il est chargé de recherche au CNRS (Centre national de la Recherche scientifique) et membre du Centre Alexandre-Koyré. Gaëtan Vanloquerenest agro-économiste de formation et chargé de recherche à l’Université de Louvain (UCL). Au cours des quatre dernières années, il était le conseiller principal du Rapporteur spécial des Nations Unies pour le droit à l’alimentation, dont il a coordonné l’équipe de soutien.
  • 14:00 // IGNACIO CHAPELA // Discutant : Isabelle Goldringer
    De la transgenèse au transfert horizontal de gènes : le mouvement de l’ADN vers le flux génétique dans l’environnement Ignacio Chapela est écologiste microbien et mycologiste à l’Université de Californie, Berkeley. Il est connu pour son article publié en 2001 dans Nature à propos des flux transgènes sur les variétés de maïs sauvage et en tant que critique cinglant des liens entre l’Université de Californie et l’industrie de la biotechnologie. Isabelle Goldringerest directrice de recherche à l’INRA (Institut national de la Recherche agronomique - France) et dirige l’équipe Diversité, évolution et adaptation des populations (DEAP) qui étudie principalement la gestion de la diversité génétique du blé.
  • 16:00 // GILLES-ERIC SÉRALINI // Discutant : Jacques Van Helden
    Polluants chimiques et OGM dans l’alimentation : effets sur la santé et désintoxication Gilles-Éric Séralini est professeur de biologie moléculaire à l’Université de Caen. Il est connu pour ses recherches concluant au danger de la consommation d’aliments génétiquement modifiés. L’un de ses travaux de recherche, publié en septembre 2012 dans la revue Food and Chemical Toxicology à propos des dangers du maïs Roundup Ready et de l’herbicide Roundup a fait couler beaucoup d’encre. Jacques.Van Helden est ingénieur agronome. Depuis 2011, il est professeur à l’Université d’Aix-Marseille où il travaille au sein du laboratoire Technological Advances for Genomics and Clinics (TAGC, INSERM Unit U1090). De 2007 à 2011, il a dirigé le Laboratoire de Bio-informatique des Génomes et des Réseaux (BiGRe), à ULB.
  • 18:00 // OUVERTURE BURNING ICE EXPO
    • Center for Postnatural History (US) Selected Artifacts
    • Heath Bunting (GB) Super Weed kit 1.0.
    • Future Farmers/Amy Franceschini (US) Flatbread Society
    • Asa Sonjasdotter (SV) The Order of Potatoes
  • 20:00 // MARTA G. RIVERA-FERRE // Discutant : Marjolein Visser
    Les OGM sont-ils la solution pour les problèmes alimentaires du monde ? Quelles alternatives pour la recherche ? Marta G. Rivera-Ferre est professeure-associée à l’Université de Vic, Département Alimentation et Environnement, et chercheuse au Centre de Recherche en Economie et Développement Agroalimentaire (Barcelone, Espagne). Marjolein Visser est diplômée d’agronomie et d’hydrobiologie appliquée. Elle est chargée de cours à l’ULB depuis 2006 et travaille au Service d’Écologie du Paysage et Systèmes de Production végétale de l’École interfacultaire de Bioingénieurs.
  • 21:30 // PANEL DE DISCUSSION DE CLÔTURE

Comité scientifique : Karin Verelst, Anneleen Kenis, Ali Bektas, Barbara Van Dyck

WWW.BURNINGICE.BE

JPEG - 46 ko
PNG - 13 ko

©©