etopia
Dans le plus simple appareil*
L’avenir de Biestebroeck entre interêts privés et bien commun
 
 
Etopia Bruxelles
Centre d’écologie urbaine
Autres articles
Les abeilles à Bruxelles
Questionner « l’économie circulaire »
C’est le hareng qui nous a sauvés !
Festival des semences
Panel "Semences et système alimentaire"
"Dans le plus simple appareil" pour L’EAU bien commun
« Freedom Seed Bank »
rubrique
 
Derniers articles de cette rubrique
Les abeilles à Bruxelles
Questionner « l’économie circulaire »
C’est le hareng qui nous a sauvés !
Festival des semences
"Dans le plus simple appareil" pour L’EAU bien commun
« Freedom Seed Bank »
L’avenir de Biestebroeck entre interêts privés et bien commun
rubrique
 
mots
publications - Notes, traductions…
Ugo Sasso : une force de la nature disparaît
Quartiers durables : guide d’expériences européennes (ARENE)
publications - Analyses
Quartiers Durables à Bruxelles : petit bilan intermédiaire
Quartiers durables : ordre, désordre, contrordre
Quartiers durables : Un concept soutenable ?
La société à 2000 watts
publications - Etudes
Quartiers durables. Pistes pour l’action locale
publications - Analyses
Mieux gérer l’eau, la présence de la nature et sa richesse lors de projets d’urbanisation
La publicité dans l’espace public : réglementations et concessions
publications - Varia
L’étalement urbain, Les subprimes et corviale
débats - colloques
Les enfants dans la ville
Comment réconcilier logement, cadre de vie et agriculture ?
Les arbres ont-ils droit de cité ?
Quel avenir pour le Palais de Justice ?
 
mots
Photo
 
Partage
Réseaux sociaux
Forum
en construction
 
 
 
 

Discutons du Biestebroeck

Le gouvernement Bruxellois adoptait le 29 mars 2012 son nouveau « Plan Régional d’Affectation des Sols » (PRAS) pour répondre à une augmentation de la population prévue par le Bureau Fédéral. S’en suit une reconversion de la zone sud du Canal, le bassin de Biestebroeck, en une « ZEMU », c’est-à-dire en une zone d’entreprises qui autorise la construction de logements (Zone d’Entreprises en Milieu Urbain). Parallèlement, les promoteurs immobiliers se mettent à rêver de luxe, de calme et de volupté : les prix des terrains sont déjà à la hausse. Comment faire pour que cette zone du canal ne disparaissent pas derrière les intérêts privés ?

Selon l’association Inter-Environnment, l’impact de cette reconversion est clairement négatif pour les fonctions économiques et sociales essentielles du Canal. A l’heure en effet où l’on parle de plus en plus de relocalisation des activités économiques, de réduction des transports ou de la nécessité de préserver et de développer les biens communs, est-il pertinent de laisser les jeunes entreprises et les citoyens en marge du débat ? Quels sont les acteurs clefs et les obstacles au développement d’une véritable économie résiliente à Biestebroeck ?

Trois invités nous aideront à peindre une vision réaliste et souhaitable du futur de Biestebroeck :

  • L’urbaniste Jens Aerts du bureau d’urbanisme BUUR
  • Monsieur Matthis, directeur adjoint du Port de Bruxelles
  • Guido Vanderhulst, expert patrimoine industriel, social et portuaire

(*) Dans le plus simple appareil : dialogues citoyens pour l’écologie urbaine

Se rencontrer pour dialoguer, dialoguer pour se comprendre et se comprendre pour agir.

Dans le cadre de sa mission d’éducation permanente en partenariat avec Etopia, le Centre d’écologie urbaine enregistre le vendredi 20 septembre à 18h sa première émission de radio « Dans le plus simple appareil : dialogues citoyens pour l’écologie urbaine ».

L’enregistrement est ouvert à une trentaine personnes membres du Centre d’écologie urbaine. Il n’est pas nécessaire de venir dans le plus simple appareil et ce n’est pas non plus nécessaire de prévoir un sac de victuailles car le bar du Centre sera ouvert et vous proposera une cuisine fantastique.

20 septembre 2013 @ 18 h 00 - 21 h 00


©©