etopia
L’argumentaire des verts contre le nucléaire
Etude 2005/2
Question nucléaire
 
 
José Daras

Engagé en Politique en 1976, il est en 1980, parmi les membres fondateurs d’ECOLO. Géographe de formation, il enseigne pendant 10 ans avant de devenir parlementaire en 1981. Il le restera jusqu’en 1999, date à laquelle il est nommé Ministre chargé de la Mobilité, des Transports et de l’Énergie de la Région wallonne. Il exerce aujourd’hui la fonction de Président du Conseil d’Administration d’étopia.

Originaire de la région namuroise, il habite depuis 25 ans à Poulseur.

Autres articles
Un manifeste pour quoi faire ?
Réponse d’ECOLO et d’Etopia au mpOC
Du passé… pour l’avenir : ECOLO, 30 ans d’évolution
Vers un Service Citoyen en Belgique ?
La Belgique survivra au pétrole
Le vent dans les voiles... vertes
Pour un nouvel imaginaire politique
rubrique
 
Autres articles
Question nucléaire
 
Derniers articles de cette rubrique
Demain, la robotisation heureuse ?
L’Iran en transition
5 ans après : des Révolutions Arabes à Daesh ?
Ecologie industrielle en Wallonie
Qui sont ces Belges partis combattre en Syrie ?
Ecolo, la démocratie comme projet - Partie 2
Ecolo, la démocratie comme projet - Partie 1
rubrique
 
mots
publications - Notes, traductions…
Note de lecture : "Qu’est ce que le Progrès ? Les chiffres montrent que ce devrait être la vraie question des négociations de Bali"
publications - Analyses
« Nucléariser et puis oublier Kyoto ? »
Energie-climat : pour en finir avec la schizophrénie
Kyoto, oui. Et après ?
Comment convaincre le citoyen/consommateur d’adhérer aux objectifs de Kyoto
Kyoto 2 et au-delà : politique climatique pour l’après-2012
publications - Etudes
Question nucléaire
publications - Notes, traductions…
Le risque de prolifération
Stratégies pour un changement
L’économie de l’énergie nucléaire : mise à jour
Les mythes de l’énergie nucléaire
Allemagne : le nucleaire, fausse piste très couteuse
L’Europe aurait-elle à faire le choix cornélien entre nucléaire et énergies fossiles ?
Le nucléaire : vous êtes vraiment sûrs ? (traduction)
publications - Notes, traductions…
Pic de pétrole : le plateau sera atteint vers 2020, selon un responsable de l’AIE
Allemagne : le nucleaire, fausse piste très couteuse
Pétrole apocalypse : Résumé des principaux chapitres
publications - Analyses
Mondialisation et érosion du pouvoir d’achat
Comparaison des prix des sources d’électricité par rapport au nucléaire
La fin du pétrole : les principales questions
Energie-climat : pour en finir avec la schizophrénie
publications - Analyses
Nucléaire : fausse solution, vrai problème
publications - Etudes
Question nucléaire
débats - Etopia au cinéma
La Terre abandonnée
 
Partage
Réseaux sociaux
Forum
en construction
 
 
 
 

Pourquoi sortir du nucléaire ? Une étude fouillée ci-joint

Par José Daras et Daniel Burnotte, étopia
Avec l’aide des experts énergie d’Ecolo.

1981, dans le programme pour les élections législatives,
les écologistes demandent « l’arrêt immédiat du programme nucléaire » & le « démantèlement progressif des installations nucléaires actuellement en fonctionnement ».
Ils préconisent alors de s’orienter « progressivement mais le plus rapidement possible vers les énergies renouvelables », « d’utiliser rationnellement l’énergie
 » & « de consentir les efforts financiers & de recherche indispensables ».

Nos arguments contre le nucléaire sont-ils toujours pertinents, nos propositions opportunes ?
A priori oui ! Mais depuis 1981, une autre problématique, qui n’était même pas évoquée à l’époque, est venue recouvrir, englober, dépasser celle du nucléaire : le réchauffement climatique.

La question aujourd’hui devient dès lors : « Sommes-
nous capables d’apporter une réponse qui respecte la double contrainte : lutter contre l’effet de serre sans avoir aucun recours au nucléaire ? » Double contrainte qui correspond à nos choix fondamentaux d’écologistes.
Oui, on peut respecter Kyoto avec autant, voire plus de nucléaire mais ce n’est pas notre choix politique car nos arguments contre le nucléaire ont gardé toute leur pertinence.

Ce sera donc : ni la peste ni le choléra, à nous de montrer que c’est possible & même que c’est mieux.

TABLE DES MATIERES

Atteindre Kyoto 1 & 2 sans le nucléaire, c’est possible

Bref rappel des décisions gouvernementales

La production nucléaire en Belgique

Evolution du débat politique
1. Ne pas simplifier le débat
2. Resituer ce débat sur une ligne du temps

Sortir du nucléaire : une chance pour la Belgique, le meilleur choix pour l’avenir

D’un point de vue économique :
Le bon moment pour une décision
Un coût économique trop élevé
A. Des coûts de productions similaires
B. Des coûts de production sous-évalués 7
C. Le prix de la matière première va augmenter 7
D. Des investissements plus élevés
E. Une indépendance énergétique à assurer

D’un point de vue sécurité

A. Sécurité nucléaire
B. « Protection physique »
C. Prolifération nucléaire

D’un point de vue technologique

A. Le nucléaire n’est pas la meilleure technologie
B. Et l’uranium 238 ? Et le thorium 236 ?
C. Et l’uranium océanique ?
D. Et la fusion ?
E. Et les nouvelles technologies ?

D’un point de vue environnemental

A. Les déchets
B. Le C02
Les pistes de solutions

D’un point de vue social
A. Investir dans le développement durable et les triples dividendes
B. Au niveau EUROPEEN, deux initiatives à signaler


©©