etopia
Essai pour un changement durable du système scolaire
L’école des Possibles !
 
 
Autres articles
L’école des Possibles !
Enseignant : aider une profession à se repenser
 
Derniers articles de cette rubrique
Ecolo, la démocratie comme projet
Gènes, pouvoirs et profits
Générations vertes
L’EUROPE, C’EST NOUS !
Les temps changent. 12 propositions pour une transition juste
Hymne pour une Europe insoumise
Clichés de famille. Oser (re)parler politique à table
rubrique
 
mots
publications - Livres
L’école des Possibles !
publications - Paradoxale école
Réécrire l’avenir de l’enseignement technique
Réformer la manière de réformer l’école
Enseignant : aider une profession à se repenser
publications - La jeunesse comme principale richesse
 Se mobiliser avec l’école
débats - colloques
L’école au cœur des enjeux bruxellois
L’enseignement qualifiant au coeur des défis du bassin liégeois ?
 
Partage
Réseaux sociaux
Forum
en construction
 
 
 
 

L’Ecole est un projet et un enjeu fascinant, mais elle présente aussi beaucoup de difficultés. En Fédération Wallonie-Bruxelles, on peut même penser qu’elle apparait pour beaucoup comme une source continuelle de problèmes divers :

  • Résultats PISA au mieux en dent de scie ;
  • Enseignants qui partent de plus en plus vite du métier ;
  • Système ségrégatif marqué au travers d’un quasi marché scolaire dualisant ;
  • Infrastructures manquantes ;
  • Relation tendue entre parents et enseignants ;

Ce texte livre mes contours, et ma façon de repenser l’École en Fédération Bruxelles-Wallonie pour lui donner du souffle, un cœur, et surtout une âme.
Mon objectif est de lancer un plaidoyer sincère sur la nécessité de réfléchir à ce que nous souhaitons, aux incongruités que nous avons construites au fur et à mesure du temps, à l’introduction plus systématique du Sens dans nos établissements scolaires et dans la vie de nos jeunes. Et enfin, une réflexion plus systémique qui configure les contours d’un quasi-marché scolaire qui traduit l’inégalité de plus en plus présente de notre société.
Comme tout ouvrage, il m’est nécessaire de prendre des axes d’analyse particuliers, notamment en prenant la réalité bruxelloise comme source d’exemple, et de réduire la réalité présente pour mieux la dompter, tout en se disant que cette esquisse ne reflète en rien l’ensemble de la réflexion qui m’envahit.
Dans le cas qui me retient, ma réflexion sera circonscrite autour de sept axes qui s’attaquent tant à la question du marché scolaire qu’à la relation entre parents et enseignants en passant par la transition de l’enseignement obligatoire vers l’enseignement supérieur, l’évaluation, la formation initiale et continue de notre système scolaire ainsi que la problématique du questionnement critique au cœur des classes.
Je sais aussi que ce texte ne sera en fait jamais achevé. Il s’agit d’un « work in progress » permanent, tant la matière et le sujet ne peuvent se tarir. J’espère juste que ce travail pourra contribuer au débat qui est mené dans de nombreux endroits.

(…)


©©