etopia
Matinée de réflexion sur l’apprentissage des langues
 
 
agenda
colloque Les forums sont des activités publiques, ouvertes à la confrontation des idées, des analyses, des solutions des uns et des autres.
Derniers articles de cette rubrique
Territoires Zéro Chômeur
The Commons
Ecole d’été de l’Agriculture Urbaine et Alimentation Durable
1er Forum "Economie du futur" en BW
Pouvoir, la politique et le chocolat
Pologne : Quo vadis ?
ECOLAB - Climat
rubrique
 
mots
débats - colloque
L’école au cœur des enjeux bruxellois
L’enseignement qualifiant au coeur des défis du bassin liégeois ?
L’école de demain : travaillons-y ensemble
Rythmes scolaires
Matinée de réflexion sur l’apprentissage des langues
Accueil et accompagnement des enseignants débutants
publications - Livres
L’école des Possibles !
publications - Paradoxale école
Réécrire l’avenir de l’enseignement technique
Réformer la manière de réformer l’école
Enseignant : aider une profession à se repenser
publications - La jeunesse comme principale richesse
 Se mobiliser avec l’école
débats - colloque
L’école au cœur des enjeux bruxellois
L’enseignement qualifiant au coeur des défis du bassin liégeois ?
 
Partage
Réseaux sociaux
Forum
en construction
 
 
 
 

« Il faut supprimer les cours de langues tels
qu’on les donne à l’heure actuelle. Ce point de
vue peut paraitre radical, mais à l’heure de la
rationalisation, des économies, je ne vois aucune
raison de maintenir tel quel un système si peu
performant ».

ELOY ROMERO

« L’interaction, c’est fondamental dans
l’enseignement des langues. Mais comment
voulez-vous faire ça dans de telles conditions ? ».

DANY ETIENNE

L’apprentissage des langues fait débat. Pour
beaucoup d’observateurs, on est loin
d’atteindre les objectifs fixés. Face aux questions
et constats, des enseignants, des conseillers
pédagogiques, des inspecteurs, des chercheurs
explorent de nouvelles pratiques.

Ecolo propose d’impliquer tous ces acteurs dans
un processus de rencontre et de réflexion visant
à définir les contours d’un véritable « plan
langue ». Celui-ci devrait permettre d’initier de
nouveaux projets fédérateurs pour rencontrer
les enjeux liés à l’apprentissage d’une seconde
langue, à l’éveil aux langues, à la langue de
l’enseignement, à la cohérence des parcours ou
encore les méthodes et les objectifs.

Programmes

  • 09h00 : Accueil (café/viennoiseries)
  • 09h30 : Réunion plénière : intro par Olivier Saint-Amand, Député Ecolo au Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles
  • 09h40 : Etat des lieux de l’enseignement des langues en Fédération Wallonie – Bruxelles
    > Dany Etienne, assistant en didactique des langues (UCL) auteur d’une thèse portant sur l’enseignement des langues en Fédération Wallonie-Bruxelles
    > Eloy Romero-Muñoz, assistant au département de langues et littératures germaniques (FUNDP), auteur du livre « Il faut en finir avec l’enseignement des langues ! »
  • 10h30 : 4 projets de terrain qui font avancer l’enseignement des langues :
    1. Apprendre les langues en dehors du cours de langue
    > Vincent Devos, enseignant, initiateur du projet « Caravelle » à l’école Notre-Dame de la tombe de Kain
    2. Des outils au service des enseignants de cours de langue
    > Franck Pivin, inspecteur des cours de langues germaniques dans l’enseignement secondaire, projet d’accompagnement des équipes éducatives dans une approche globale de l’enseignement des langues dans les écoles
    3. L’immersion pour tous ?
    > Marcel Strougmayer, directeur d’une école bilingue allemand-français de La Calamine
    4. Renforcer la langue d’enseignement et les langues d’origine
    > Piet Van De Craen, projet « Meertalig onderwijs » du Foyer à Molenbeek-Saint-Jean
  • 11h20 : pause café
  • 11h30 : speed-datings : 4 tables pour échanger avec les initiateurs des projets présentés, avec à chaque fois le regard d’une autre personne ressource sur le même thème + une table des académiques qui ont introduit la matinée.
  • Une première « séance » de speed-dating de 11h30 à 11h5O et une seconde « séance » de 12h à 12h20
    1. Apprendre les langues en dehors du cours de langue
    > Vincent Devos, enseignant, initiateur du projet « Caravelle » à l’école Notre-Dame de la tombe de Kain
    > Jean-Yves Donnay, chargé de mission à la CCFEE, "Stages professionnels en immersion néerlandaise. Enjeux et limites d’un projet soutenu par l’IPIEQ de la zone de Bruxelles-Capitale"
    2. Des outils au service des enseignants des cours de langues
    > Franck Pivin, inspecteur des cours de langues germaniques dans l’enseignement secondaire
    > Bernard Braem, enseignant, utilisation des technologies de l’information et de la communication pour faciliter l’apprentissage des langues
    3. L’immersion pour tous ?
    > Nicole Bya, conseillère pédagogique au SEGEC
    > Marcel Strougmayer, directeur d’une école bilingue allemand-français de La Calamine
    4. Renforcer la langue d’enseignement et les langues d’origine
    > Piet Van De Craen, projet « Meertalig onderwijs » du Foyer à Molenbeek-Saint-Jean
    > Dan Van Raemdonck, professeur de linguistique française à l’ULB et à la VUB
    5. Tables des académiques : Etat des lieux de l’enseignement des langues en Fédération Wallonie-Bruxelles
    > Dany Etienne, assistant en didactique des langues (UCL) auteur d’une thèse portant sur l’enseignement des langues en Fédération Wallonie-Bruxelles
    > Eloy Romero- Muñoz, assistant au département de langues et littératures germaniques (FUNDP), auteur du livre « Il faut en finir avec l’enseignement des langues ! »
  • 12h20 : Conclusion par Olivier Saint-Amand, Député Ecolo au Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles
  • 12h30 : Drink de clôture

Aspects pratiques

  • Samedi 5 mai 2012
  • Salle Mundo-B, rue d’Edimbourg 26 / 1050 Ixelles
  • Entrée gratuite
  • Inscriptions et renseignements auprès de Emmanuela Scauri, emmanuela.scauri@ecolo.be. ATTENTION : veuillez préciser lors de votre inscription par ordre de préférence décroissant, trois ateliers « speed-datings » auxquels vous souhaiteriez participer.
  • Accès : Gare Centrale et Bruxelles-Luxembourg (15 min. à pied) ; Métro Porte de Namur (à deux pas) ; Bus 71, 34, 80, 64, 54, 21.

©©