etopia
UNE METHODE DE PROSPECTIVE
PENSER L’AVENIR D’UNE COMMUNE A L’HORIZON 2050
 
 
Hadelin de Beer de Laer
1990-1997 : consultant en environnement
1998-2002 : expert à la task force développement durable du Bureau fédéral du Plan
2002-2009 : président du SPP développement durable
2009 : conseiller politique "environnement" à ECOLO
Autres articles
Les MOOC sur le développement durable
La politique et le bonheur  ?
Un monde sans pesticide
Quels liens entre la science et la politique ?
Prospective sur le transport aérien : le contenu dépend des croyances
Mieux gérer l’eau, la présence de la nature et sa richesse lors de projets d’urbanisation
Gestion des déchets ménagers à Bruxelles et en Wallonie :
rubrique
 
Derniers articles de cette rubrique
Quatre clés pour entrer dans la danse
Constitutionnaliser les communs
Des traces du nouveau management public dans le secteur de la culture ?
Simplifier, c’est démocratiser
Les forêts en Afrique centrale, un mode de gestion pacifié ?
Intelligence artificielle forte : Enjeux, espoirs et risques
Le retour des mines en Europe, une réalité ?
rubrique
 
mots
publications - Notes, traductions…
Quartiers durables : guide d’expériences européennes (ARENE)
Pétrole apocalypse : Résumé des principaux chapitres
publications - Analyses
PENSER L’AVENIR D’UNE COMMUNE A L’HORIZON 2050
Pauvreté, précarité et exclusion sociale... La Région wallonne peut déjà beaucoup !
Une politique durable de l’énergie au niveau communal :
publications - Etudes
Quartiers durables. Pistes pour l’action locale
publications - Brochures
Sauver et promouvoir les sentiers
publications - Revue Etopia 5
MANIFESTO ! A Green New Deal for Europe
publications - Analyses
Quels liens entre la science et la politique ?
Prospective sur le transport aérien : le contenu dépend des croyances
La propreté publique :
PENSER L’AVENIR D’UNE COMMUNE A L’HORIZON 2050
publications - Etudes
Des industries pour l’emploi et l’environnement
publications - Varia
La recherche scientifique : paradoxes, acteurs et finalités
 
Partage
Réseaux sociaux
Forum
en construction
 
 
 
 

Confrontés aux mêmes contraintes extérieures et à un même contexte global (mondialisation de l’économie, essor des nouvelles technologies...), certains territoires s’affirment comme des pôles majeurs de développement tandis que d’autres déclinent. L’analyse comparée de leurs performances et de leur attractivité révèle que les territoires peuvent être maîtres de leur destin, souvent bien plus qu’on imagine. Les facteurs endogènes jouent un rôle stratégique essentiel, à commencer par l’aptitude des acteurs locaux à se mobiliser autour de projets partagés.

C’est là que la prospective intervient pour expliquer la différence d’évolutions de territoires, pourtant soumis au même contexte et qui font face à un avenir multiple, ouvert et indéterminé.

Toute vie est empreinte d’une incertitude importante : personne ne sait ce qui va se produire ni comment. S’il est possible de réduire l’incertitude, de tenter de la maîtriser, il est en revanche impossible de la supprimer : l’avenir n’est pas écrit mais reste à faire.

  1. La prospective fait la différence
    • a) Pourquoi faire du long terme ?
    • b) Quels outils pour faire de la prospective ?
    • c) Se préparer à gérer les conséquences
    • d) Vision stratégique à long terme
  2. Une méthode de prospective
    • Phase 0 : Mûrissement et préparation
    • Phase 1 : Identification et diagnostic prospectif
    • Phase 2 : Définition des enjeux à long terme
    • Phase 3 : Construction de la vision commune
    • Phase 4 : Désignation des axes stratégiques
  3. Annexe : Penser l’avenir d’une commune à l’horizon de 40 ans : Exercice pratique (par Mireille Andries)

©©