etopia
Clé de voûte du dynamisme de toute une région
Accélérer le financement de la créativité verte
 
 
Carl-Alexandre Robyn

Ingénieur-conseil financier
Expert en valorisation de projets

Autres articles
Accélérer le financement de la créativité verte
Les statistiques économiques : a prendre avec discernement
 
Derniers articles de cette rubrique
La transformation écologique de l’économie se précise !
2016 : le début de la fin du néo-libéralisme ?
« Laudato si’ » : le Vatican est-il devenu anti-capitaliste ?
Le triangle infernal des finances publiques
Communs : aux actes, citoyens !
36 ans d’histoire électorale et politique
Agriculture urbaine : utopie par-delà ville et campagne ?
rubrique
 
mots
publications - Notes, traductions…
Exceptionnel : débat Conh-Bendit - Castoriadis à LLN en 1980 (retranscription)
Le sens du progrès, de P.-A. TAGUIEFF
publications - Analyses
Accélérer le financement de la créativité verte
This is not America
L’eau, question sociale du XXIème siècle
Le modèle socio-économique européen
2007, l’année ou l’humanité a atteint les limites de l’écosystème Terre ?
publications - Notes, traductions…
Vivement 2050 !
La nature, combien ça coûte ? Pourquoi l’écologie n’est pas l’ennemie de l’économie
L’avenir du capitalisme
Introduction au biomimétisme, "l’innovation inspirée par la nature"
Natural Capitalism ou Comment gérer le capital naturel ?
Considérations environnementales dans les marchés publics
publications - Revue Etopia 5
MANIFESTO ! A Green New Deal for Europe
publications - Analyses
Accélérer le financement de la créativité verte
Pauvreté, précarité et exclusion sociale... La Région wallonne peut déjà beaucoup !
Emploi : le « miracle » danois est-il transposable en Belgique ?
Emploi et construction Durable à Bruxelles ou Comment avancer vers une économie verte ?
publications - Varia
De Lisbonne à Lisbonne. De la Stratégie au Traité… et au-delà
débats - colloques
Charleroi, du souffle pour l’économie et l’emploi
relais locaux - Etopia Bruxelles
Transition d’accord – mais comment je gagne ma vie ?
publications - Notes, traductions…
Pic de pétrole : le plateau sera atteint vers 2020, selon un responsable de l’AIE
Allemagne : le nucleaire, fausse piste très couteuse
La nature, combien ça coûte ? Pourquoi l’écologie n’est pas l’ennemie de l’économie
Un socialisme populaire et régional
publications - Revue Etopia 5
« Green Deal » : un nouveau chantier pour l’Europe
publications - Analyses
La fin de la croissance : changer les moteurs de développement
Accélérer le financement de la créativité verte
 
Partage
Réseaux sociaux
Forum
en construction
 
 
 
 

1 Introduction

L’économie verte est devenue récemment un enjeu majeur de la croissance économique. La croisade environnementale de l’ex-vice-président Al Gore a engendré une vague importante d’activités vertes chez les entrepreneurs américains, soutenue par des fonds de capital-risque. En 2006, on a constaté que les entreprises américaines, soutenues par des capitaux-risqueurs, investissaient carrément trois fois plus dans les technologies propres que les européennes.

Chez nous, la très forte poussée régulatrice visant à promouvoir les éco-innovations ou les technologies propres n’a pas changé fondamentalement nos attitudes et n’a donc pas réussi à engendrer un véritable « pragmatisme vert ».

Ce qui se passe aux Etats-Unis c’est l’apparition d’un cercle vertueux : quelqu’un qui investit dans ce domaine réalise un bénéfice et le réinvestit dans le même domaine. Nous devons développer une culture de ce type en Europe. Pour cela, il n’est pas nécessaire de disposer d’instruments supplémentaires pour favoriser le capital à risque vert. Il est plus utile d’améliorer l’efficacité des outils existants et de parvenir à une meilleure connaissance des investisseurs informels.

Pour inciter le secteur privé à financer la création d’entreprises vertes, il ne s’agit pas tant de faire plus ou moins davantage que ce qui existe déjà, mais plutôt de favoriser la rencontre et le dialogue entre les nombreux porteurs d’idées et la multitude des apporteurs de capitaux privés.

Or les plateformes de rencontres sont peu nombreuses et peu performantes, parce que bâties sur un modèle économique qui démontre une vision peu éclairée des contraintes et des attentes des principaux acteurs du marché.

La suite du texte dans le fichier ci-joint

2 Une autre interprétation de l’inefficience du marché

3 L’observation du marché se focalise sur une minorité d’acteurs peu représentatifs

4 La faiblesse du dispositif public d’aide au financement de l’innovation réside surtout dans son système d’activation

5 Les forces vives du financement doivent être abreuvées en projets et non pas en aides financières et/ou fiscales supplémentaires






Suivi d’un lexique

Savez-vous parler capital-risque ?

Les mots qu’il faut savoir manipuler…


©©