etopia
Less heat, less meat. But which meat ?
 
 
Autres articles
Ce que Nassonia révèle
Comment renforcer l’indépendance des décisions en matière de santé publique ?
L’Indépendance de l’expertise en Santé publique
La crise alimentaire mondiale
La santé des enfants et l’environnement
Plan National Nutrition Santé 2010-2015 nouvelles dimensions, nouveaux moyens d’action
AGROFORESTERIE, produire autrement
rubrique
 
Derniers articles de cette rubrique
Automatisation de l’emploi : Perspectives et stratégies
Citoyens + ordinateurs = E-democratie ?
L’usage du Big data et la puissance inédite du ciblage dans la campagne américaine.
Sapiens : une histoire écologique de l’humanité
Les élections présidentielles en Iran : un scrutin aux enjeux multiples
Transparence, innovation et bien commun : le package 3 en 1 de l’open data
La transformation écologique de l’économie se précise !
rubrique
 
mots
publications - Analyses
Less heat, less meat. But which meat ?
publications - Après le pétrole (2)
Less heat, less meat. But which meat ?
débats - colloques
LOVEMEATTENDER
publications - Notes, traductions…
L’écologie revient
Réchauffement climatique : les assureurs tirent la sonnette d’alarme (traduction)
publications - Analyses
La seule grève à lever : celle de la transition
L’accord de Paris et les acteurs mondiaux
Le post-Paris des climato-sceptiques
Que penser de l’accord de Paris ?
Quel futur pour le pétrole face au réchauffement climatique ?
publications - Notes, traductions…
Manger
publications - Analyses
L’alimentation pendant la 2e Guerre mondiale
Un monde sans pesticide
Alimentation et vivre-ensemble : que nous apprend l’Antiquité tardive ?
La crise alimentaire mondiale
Less heat, less meat. But which meat ?
Les pénuries alimentaires graves sont là... comment y remédier ?
 
Partage
Réseaux sociaux
Forum
en construction
 
 
 
 

1 Avant-propos

La crise alimentaire est passée un peu « à l’arrière du journal », mais elle n’en est pas moins présente dans de nombreux pays du monde et l’instabilité du cours des matières premières alimentaires risque de la faire rejaillir à tout moment.
Plus que jamais, les liens entre crise climatique, crise alimentaire et crise des prix sont liés. En effet, la production alimentaire, partout dans le monde, est dépendante des effets du climat et de ses aléas. Les stocks de matières premières, parfois insuffisants à cause de faibles rendements sont rendus vulnérables au caractère volatil des prix sur le marché et aux spéculations financières.
On a beaucoup parlé des biocarburants comme facteur d’aggravation des pénuries de céréales et d’autres cultures alimentaires. Mais a-t-on assez parlé de l’incroyable déséquilibre entre la production alimentaire consacrée aux animaux et celle directement destinée aux personnes ?

Lire la suite dans le fichier ci-contre

Table des matières

1 Pourra-t-on nourrir 9 milliards d’hommes ?
2 Ce soir, qu’est-ce qu’on mange ?

a) L’argument climatique
b) L’argument environnemental
c) L’argument santé

3 Au secours, les écolos veulent-ils qu’on devienne végétarien ?!?
4 Merci veaux, vaches, cochons, couvées !
5 Les bonnes pratiques ?


©©